Ana DuCristeaBiographie de l’auteure : Ana DuCristea est une élève de 11ème année à Calgary, où elle a suivi un programme d’immersion française pendant trois ans et continue à étudier le français à l’école et à la maison. Ana participe souvent à des compétitions STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques), comme des hackathons. Elle aime utiliser sa connaissance de la programmation pour des projets créatifs personnels. Vous pouvez trouver ses projets ici.


Pourquoi apprendre à programmer?

Dans notre monde moderne, nous devons beaucoup à l’informatique, à ses codes et à sa programmation. On pourrait aller jusqu’à dire que nous en dépendons. Les outils qu’on utilise pour assister à l’école à distance sur Internet ont été créés par des équipes de programmeurs. Quand on fait des courses, les produits qu’on achète sont catalogués et traqués par des logiciels quand on les scanne à la caisse pour que le magasin sache quand il faut se réapprovisionner. Les jeux vidéo et autres médias numériques que nous consommons sont autant des oeuvres d’art que des exploits de codage. Aussi, les personnes handicapées vivent beaucoup mieux grâce à des technologies qui n’existeraient pas sans l’ingénierie et la programmation.

Filles à l'ordiUne bonne compréhension de la programmation informatique pourrait t’être très utile, même si tu ne souhaites pas devenir programmeur ou programmeuse. Les chercheurs et chercheuses scientifiques doivent souvent créer leurs propres applications pour analyser, visualiser, ou nettoyer leurs données. Même certains artistes utilisent des logiciels pour créer des expositions interactives ou de l’art numérique généré par ordinateur.

Apprendre à programmer est comme un exercice mental qui peut être amusant et certainement bénéfique pour le cerveau. Elle améliore la pensée logique et créative en même temps et elle peut être très satisfaisante.

Pourquoi pas tenter le coup? Il n’y a aucun engagement quand on s’essaye à jouer avec du code informatique. Chacun peut y aller à son propre rythme sans dépenser un sou.


D’accord, mais comment?

Merci d’avoir posé cette question! 🙂

La programmation informatique est beaucoup moins compliquée que beaucoup de gens ne le pensent. Non, on n’a pas besoin d’un cours de mathématiques avancées ou même d’un gros livre pour comprendre les codes. C’est pour tout le monde, pas seulement les étudiants en génies et surtout pas seulement les garçons.

Pour commencer, il faut choisir un langage de programmation, un protocole de codage,  à apprendre. Le choix est important, mais il ne faut pas trop s’en faire, parce que les connaissances qu’on gagne en apprenant un langage sont généralement transférables aux autres. Mais, comme une guide générale, ici sont mes pensées sur quelques langues :

Si tu veux…

  • Essayer un peu de tout (ou si tu ne sais pas par quoi débuter), je recommande Python. Tu peux faire presque tout avec Python, parce qu’il est tellement populaire que les gens ont créé des outils Python pour beaucoup de choses. C’ est aussi un des langages les plus faciles à apprendre pour les débutants. 

  • Créer des jeux vidéo, je recommande JavaScript, C#, ou Lua. Le moteur de jeu Unity utilise C# et les jeux de navigateur Web utilisent souvent JavaScript. Les engins de jeux utilisent souvent Lua.

  • Monter un site Web, je recommande HTML et CSS. Sache que si tu veux qu’il soit interactif, Javascript est une option très populaire.

  • Faire bouger un robot ou quelque chose de physique, je recommande Arduino.

La liste pourrait se poursuivre, mais je vais m’arrêter ici, parce qu’on peut passer beaucoup de temps à choisir un langage à apprendre, mais je pense que c’est plus important de simplement se lancer et de commencer.


Il y a beaucoup de ressources d’apprentissage pour les débutants et même des jeux pour apprendre à programmer Sinon les meilleures, voici quelques-unes de mes ressources favorites.

  • Codecademy offre des ateliers gratuits pour JavaScript, Java, C#, C++, notamment. Il y a aussi un quiz sur leur site qui peut vous aider si vous ne savez pas ce que vous aimeriez apprendre.

  • CodeCombat est un jeu sur le Web dans lequel on doit résoudre des casse-têtes  Python ou JavaScript pour faire avancer notre héros au prochain niveau.

  • Khan Academy permet de suivre des leçons interactives pour JavaScript (pour les jeux et les sites Web) avec HTML et CSS.
  • edX est un répertoire de cours gratuits pour tous les niveaux et dans toutes les langues. Ce sont des cours plus sérieux avec des échéanciers et des devoirs notés, souvent offerts par des universités.

Garde en tête qu’il y a des cours et des tutoriels pour presque tout. Les ressources que je viens de proposer sont très bonnes pour se doter d’une base et  comprendre les principes du codage.

Canada en programmationDans ta ville, il y a probablement des cours en direct et des activités gratuites de programmation informatique auxquelles tu peux t’inscrire. En voici quelques exemples :

  • Canada en programmation organise beaucoup d’ateliers de programmation pour les différents groupes d’âge. Maintenant avec COVID-19, la plupart sont en ligne, alors tu peux assister à un cours même s’il se passe dans une autre ville. Il y a des chapitres partout au Canada.

  • Schulich Ignite est un programme de l’Université de Calgary offert gratuitement aux adolescents. Il y a deux programmes de deux mois : un pour les débutants et un pour les intermédiaires. Pendant les deux mois, il y a un atelier d’une heure et demie chaque semaine et maintenant qu’il est offert virtuellement, il est ouvert aux étudiants de partout au Canada.

Les ateliers gratuits sont une des meilleures façons d’apprendre à programmer Lors d’un atelier,  vous pouvez poser des questions et recevoir de l’aide instantanément. Vous pouvez aussi interagir avec les autres étudiants et former des amitiés!


Une fois qu’on a une base solide et qu’on veut se mettre au défi, rien de mieux que devenir membre d’un club et faire de la compétition. Technovation est une compétition mondiale pour les filles où des équipes s’affrontent en développant une application mobile pour résoudre un problème. D’ailleurs, si tu veux t’y inscrire, tu peux encore le faire pour l’édition 2021. FIRST Robotics organise trois niveaux de compétition de construction de robots et il y a probablement au moins une équipe dans votre ville. Ni l’une ni l’autre de ces compétitions nécessite de l’expérience, et elles offrent des trousses sur mesure  pour apprendre les notions de programmation qui leur sont pertinentes. On peut aussi participer à un hackathon, prendre part à une expo-sciences, ou tout simplement créer quelque chose dont on est fier. Il n’y a pas de limites à ce qu’on peut accomplir avec le codage.

Personnellement, j’ai commencé à apprendre la programmation quand mes parents m’ont donné le livre Invent Your Own Computer Games with Python. Ce livre m’a vraiment bien équipée pour commencer à programmer. Ensuite j’ai continué mon parcours en assistant à des ateliers, en participant à FIRST et à d’autres clubs, en suivant des cours sur edX et en réalisant mes propres projets créatifs. Je n’arrête pas d’apprendre, mais le progrès que j’ai fait est évident et j’en suis très fière. Voici quelques exemples de ce que j’ai pu faire :

Souffler pour parler

  • Un appareil pour aider des gens lourdement handicapés à taper à l’ordinateur en utilisant leur souffle

  • Un programme qui tire avantage de la reconnaissance vocale de Google pour synchroniser les sous-titres

  • Un assistant virtuel sur la plateforme de messagerie Discord qui envoie des rappels aux utilisateurs

a

J’espère avoir suscité un peu d’intérêt pour la programmation chez toi. Savoir comprendre et utiliser les codes informatiques est de plus en plus utile, donc je vous invite sérieusement à tenter le coup. Si jamais vous hésitez à faire les premiers pas, souvenez-vous qu’il ne faut que quelques minutes pour se lancer et commencer!

Categories: Blogue

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *