COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Ottawa, le 17 juin 2021 – Le français pour l’avenir est enchanté d’apprendre que le projet de Loi C-32 visant la modernisation de la Loi sur les langues officielles, a enfin été déposé à la Chambre des communes ce mardi. Le français pour l’avenir salue le travail remarquable de la Ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, et de son équipe, qui a porté ce projet de Loi.

Ce dépôt représente un pas de plus vers une égalité réelle des langues officielles au Canada. Il donne un rôle accru au gouvernement fédéral, ouvrant davantage la porte du bilinguisme aux jeunes :

  • le français est davantage protégé et promu par le gouvernement,
  • l’apprentissage du français et de l’anglais sont appuyés par des mesures positives du gouvernement.

Ces ingrédients vont permettrent aux jeunes canadiens qui le souhaitent d’accéder à un apprentissage de qualité de leur seconde langue officielle.

« Le français pour l’avenir veut contribuer à la création d’un Canada où tous les jeunes accordent une valeur à notre héritage francophone, apprécient les cultures francophones et s’efforcent d’exceller en langue française », déclare Emeline Leurent, Directrice générale du Français pour l’avenir. « En ce sens, ce projet de Loi est une excellente nouvelle car il prévoit des mesure positives de la part du gouvernement pour promouvoir et appuyer l’apprentissage du français ».

Le français pour l’avenir a participé aux nombreuses consultations menées pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles depuis 2017. L’organisme a apporté de nombreux témoignages de jeunes auprès du Comité sénatorial permanent des langues officielles. Il a présenté des recommandations au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes et a déposé un mémoire sur le projet de réforme de la Loi.

Le français pour l’avenir salut cette avancée et encourage l’adoption de ce projet de loi C-32 bénéfique pour tous les Canadiens et Canadiennes du pays.

-30-

Categories: