Le Cameroun à la croisée des cultures

À mes yeux, le Canada est un pays magnifique qui regorge d’une diversité culturelle des plus étonnantes. Saviez-vous qu’il y a plusieurs autres pays comme le Canada ailleurs?  En Afrique centrale, par exemple, un énorme nombre de cultures sont au rendez-vous, si bien qu’on surnomme le Cameroun “l’Afrique en miniature”, car il regorge de diversité. J’aimerais vous offrir une introduction aux danses et aux musiques traditionnelles, dont les chants rythmiques, qu’on retrouve au Cameroun.


Lucinda Nguetsop, jeune auteure de l'articleBiographie de l’auteure : Lucinda Nguetsop est une étudiante de 16 ans à l’école catholic St Patrick High située à Ottawa. Elle est arrivée au Canada il y a de cela un an et demi. Ses passe-temps favoris sont la lecture, l’écriture et le volleyball. Ses matières préférées sont les mathématiques et les sciences. Elle aimerait un jour devenir ingénieure mécanique ou électronique et apprendre l’espagnol aussi. Après tout, pour Lucinda, il est important d’être polyvalent dans la vie, parce que le monde évolue constamment.


Le bikutsi

Bikutsi, danse camerounaiseLe bikutsi est une danse pratiquée traditionnellement au Cameroun. Cette danse est principalement réalisée par les femmes Betis. Destiné à guérir les maux, calmer la douleur de la perte d’un être cher et soulager la souffrance, cette danse est exécutée par les femmes assises sur de minuscules tabourets. Elles chantent et frappent de petits hochets ou des bambous pliés en deux sur le long.

a

Le mangambeu

Le mangambeu est une danse et une musique traditionnelle bamiléké du Cameroun, originaire de chez les Bangangtés. Les pratiquants du mangambeu, hommes et femmes, dansent en rond à petits pas; ils se déhanchent et parfois se penchent le torse par en avant. La musique qui les accompagne est jouée sur des xylophones et des percussions surtout par des hommes. Cette danse est née à l’occasion de la veillée mortuaire du notable Mafeu Biatat. Il est dit que les jeunes dansaient le netcha au rythme du tam-tam et que la musique devint si magnifique que du netcha on passa à un air nouveau qui conquit le cœur de tous ceux qui étaient présents à la veillée. La jeune fille de Moussa Tontchap éclabousse de son talent de danseuse attira particulièrement l’attention du public et de son nom est né le mangambeu. Le mangambeu est utilisé pour animer diverses cérémonies et occasions festives, comme les cérémonies célébrant la naissance ou les mariages, par exemple.

Le mangambeu chez les Bangangtés de l’Ouest

Le bend skin ou ben skin

Bend skin ou ben skin, danse camerounaiseLe bend skin ou ben skin signifie se courber par en avant. C’est une danse du peuple Bagangté de l’Ouest du Cameroun. Elle est exécutée surtout par les femmes. En dansant, les femmes montrent leur beauté et leur sensualité. Le rythme du ben skin est actuellement commercialisé et étend sa popularité aux niveaux national et international. La musique qui soutient cette danse se joue avec des tambours et des maracas souvent fabriqués à partir de canettes de soda. S’y ajoute un accompagnement vocal souvent chanté en medumba, une langue du peuple Bagangté (un peuple du groupe Bamiléké) et de nombreuses autres langues bamilékés. Cette danse a une grande signification pour les peuples bamilékés, car elle a commencé en 1993 chez les Bagangtés New-Bell en pleine crise économique. Elle est largement pratiquée aujourd’hui dans les zones urbaines du Cameroun.

Le bend skin Camerounais

Le menang et le oku

Le menang et le oku sont des danses traditionnelles du peuple Tikar qui ont un caractère mystique et qui ne sont performées que par une famille à la fois. Ce sont principalement des danses de femmes, mais les hommes y prennent part. Un rite particulier se rattache à cette tradition dansante : Avant de commencer le menang et le oku, on plante dans la terre un rejeton de bananier qui pousse, fleurit et produit des fruits. Ensuite, éventuellement, plusieurs familles se réunissent et une d’entre elles est choisie pour recevoir le droit de pratiquer ces danses sacrées. Ces deux danses réunies sont aussi utilisées pour des occasions spéciales comme les funérailles et les mariages.


Les instruments traditionnels du Cameroun

Le tambour 

Utilisé lors de cérémonies traditionnelles ou pour accompagner toutes sortes de danses. 

Vidéo

Tambour, instrument de musique camerounais

Le xylophone 

Un instrument de musique principalement fait de bois, disposé en clavier au-dessus d’un support les baguettes frappent le clavier pour faire du son.

Vidéo

Xylophone, instrument de musique camerounais

Le sonnaille bamiléké

Le sonnaille est un instrument traditionnel utilisé par plusieurs peuples au Cameroun pour faire du son. Il est fait parfois à partir de bouchons de bouteille de bière.

Vidéo

Sonaille, instrument de musique camerounais

La double-cloche (le gong)

Le gong est un instrument traditionnel utilisé au Cameroun et ailleurs dans d’autres pays lors de cérémonies comme les funérailles et les mariages. Il existe plusieurs types de gongs.

Vidéo

Double-cloche, instrument de musique camerounais

En apprendre sur les cultures du monde

Les endroits informent les cultures et vice-versa, alors si vous êtes quelqu’un qui veut beaucoup voyager, je vous conseille d’en apprendre le plus possible sur les endroits que vous voulez voir et les cultures qui s’y trouvent avant d’y aller. En contexte de globalisation, un peu de recherche peut nous ouvrir beaucoup de portes sur des expériences culturelles spectaculaires.

D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur la culture camerounaise avant d’y voyager, je vous invite à visiter le site Web suivant : https://www.voyageursdumonde.ca/voyage-sur-mesure/voyages/guide-voyage/cameroun 

Je pense qu’il est très important de se renseigner et d’en apprendre au sujet des autres cultures du monde et qu’il y a peu de meilleures façons de le faire que par les danses et les musique comme au Cameroun! Je vous souhaite bonne découverte!

Categories: Blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *