< Back

< Retour

Danielle Arcand

L’enseignement et l’apprentissage du français ont toujours été au cœur des préoccupations personnelles et professionnelles de Mme Arcand. Ayant vécu en Colombie-Britannique pendant plus de trente ans, ses enfants ont grandi dans une famille bilingue et ont été éduqués à l’école francophone. En tant que grand-maman, elle continue de faire en sorte que la langue française demeure vivante dans son entourage proche, même si ses membres sont dispersés dans plusieurs localités à l’ouest du continent.

L’héritage varié de ses étudiants, francophones, anglophones ou issus d’autres langues et cultures, a toujours fasciné Mme Arcand. Tout en visant à présenter le français comme une langue actuelle et amusante pour les élèves, elle a cherché à créer des passerelles et à mettre en valeur les langues et cultures présentes dans sa salle de classe. Ainsi, comme enseignante au Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, elle a pris plaisir à faire vivre le français par ses élèves, en histoires et en chansons, par le théâtre et à travers toutes sortes de projets de communication authentique.

Sa passion pour la langue et la culture lui a servi de guide en tant qu’enseignante, l’a motivée comme directrice d’école, ainsi que dans son travail d’enseignement et d’administration au sein des programmes en français de la Faculté d’éducation de l’Université Simon Fraser (SFU), en Colombie-Britannique.

À sa retraite de SFU depuis 2015, Mme Arcand est récemment revenue vivre dans sa ville natale, Montréal, où elle découvre des richesses culturelles insoupçonnées. Pour maintenir ses liens avec le monde de l’éducation et de la pédagogie, elle offre à temps partiel des services de rédaction et traduction. Surtout, elle participe à une société en constante évolution, dans un environnement urbain qui se veut respectueux de la diversité, propice à l’épanouissement de ses citoyens et de plus en plus en harmonie avec la nature.

Mme Arcand est ravie et honorée de mettre sa passion et son expérience au service des étudiants canadiens en siégeant au conseil d’administration du Français pour l’avenir.