Micheline Dubé

PRÉSIDENTE ET PREMIÈRE DIRIGEANTE DE LA SOCIÉTÉ DES PONTS FÉDÉRAUX LIMITÉE (SPFL)

Le 1er février 2015, Madame Dubé a été nommée par le gouverneur général en conseil au poste de première dirigeante de la société d’État récemment créée, la Société des ponts fédéraux Limitée, et ce, pour un mandat de quatre ans. Auparavant, elle a exercé les fonctions de première dirigeante de l’ancienne Société des ponts fédéraux Limitée (SPFL) à titre amovible du 31 mars 2008 jusqu’à la fusion pour un mandat de cinq ans qui fut subséquemment prolongé pendant deux ans. Elle est une cadre supérieure possédant une vaste expérience de plus de 39 ans en gestion du changement, ainsi qu’en gestion de programmes et d’opérations dans le milieu des sociétés d’État.

La SPFL est une société d’État fédérale issue de la fusion de trois sociétés d’État fédérales. Elle est responsable des intérêts fédéraux canadiens à quatre ponts internationaux traversant la province de l’Ontario et les états de New York et du Michigan, à savoir Sault Ste. Marie, Point Edward, Lansdowne et Cornwall. Ces structures jouent un rôle essentiel en reliant les transports et le réseau économique canadien au monde entier. Ce portefeuille de projets importants est géré directement par la SPFL ou par l’entremise de sa filiale en propriété exclusive, la Corporation du pont international de la voie maritime, Ltée. La SPFL est également responsable de la gestion d’ententes internationales avec ses partenaires américains; la Thousand Islands Bridge Authority, la St. Lawrence Seaway Development Corporation et le Michigan Department of Transportation. La SPFL est une société d’État mère qui relève du Parlement du Canada par l’intermédiaire du ministre des Transports.

Dans le cadre de ses fonctions, Mme Dubé est membre du Conseil d’administration de la SPFL et agit à titre de présidente du Conseil d’administration de la Corporation du pont international de la voie maritime ainsi que de celui de la Sault Ste. Marie Bridge Authority. Elle est également membre du Conseil d’administration de la Thousand Islands Bridge Authority. Elle représente les intérêts des propriétaires aux rencontres canado-américaines de gestion des ponts.

Auparavant, Mme Dubé avait été nommée par le gouverneur en conseil au poste de première dirigeante de la Commission de la capitale nationale (CCN) le 4 avril 2007, pour y exercer ses fonctions à titre amovible. Employée à la CCN depuis 1982, elle y a détenu des postes comportant de plus en plus de responsabilités. Avant d’être nommée première dirigeante, elle a occupé le poste de vice-présidente à la direction et chef des opérations, une fonction qu’elle exerçait depuis le 14 février 2005.

Avant de se joindre à la CCN, Mme Dubé était vérificatrice senior au Bureau du vérificateur général du Canada. Diplômée en commerce de l’Université d’Ottawa, elle a obtenu en 1982 le titre de comptable en management accréditée (CMA). Ce titre ayant depuis changé, Mme Dubé est désormais appelée comptable professionnelle agréé (CPA). En octobre 2004, elle a reçu le titre de Fellow de la Société des comptables en management (FCMA), une haute distinction nationale accordée aux CMA qui, par leurs réalisations importantes, apportent une contribution exceptionnelle à leur profession et servent de modèle pour les autres. Le titre de FCMA est un témoignage d’excellence en comptabilité de gestion, d’engagement envers CMA Canada et de civisme. Ce titre est désormais appelé Fellow comptable professionnel agréé (FCPA).

Mme Dubé est membre du comité directeur du Groupe des chefs des organismes fédéraux. Elle a aussi participé à la mise sur pied de campagnes de financement et d’autres événements en tant que membre du comité de divers groupes de bénévoles.

Madame Dubé habite à Ottawa, en Ontario, avec son mari Frank Chiarello et leurs enfants, Francine, qui est professeure au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est et Bruno, qui poursuit des études en administration et en commerce à l’Université d’Ottawa. Elle nourrit une passion pour la famille, la musique et les voyages.